Les objets connectés améliorent-ils le quotidien des personnes handicapées ?

Les objets connectés améliorent-ils le quotidien des personnes handicapées ?

Cela fait déjà plusieurs années que les familles et les aidants alertent sur le retard considérable de la France en matière de prise en charge du handicap. Et si la solution ne se trouvait pas seulement au niveau des pouvoirs publics ? L’actualité technologique est rythmée par le lancement d’objets et d’applications qui peuvent améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap …
Pour tous les handicaps ?


Objets connectés et handicap psychique

La majorité des enfants autistes sont très à l’aise avec tous les produits numériques. En général, dès qu’il y a un écran ça leur plait.
Ce constat Estelle Ast l’a établi au contact de son fils Alan. Consciente qu’il « sait faire » les choses, elle observe également qu’il ne va pas toujours les faire au bon moment ni dans le bon ordre. Estelle doit donc pouvoir le guider et le conseiller constamment : c’est la naissance de l’application Watch Help. Combinée à un Smartphone et à une montre connectée, l’application permet de guider son fils autiste dans les tâches du quotidien.

Le système ne se substitue pas à Estelle puisqu’elle paramètre les tâches quotidiennes. Mais comme elle le souligne, ce fonctionnement est mieux accepté par l’enfant qui se sent moins contraint par sa mère. L’utilisation simplissime de cette application lui permet de s’adresser à un public plus large : comme les personnes âgées et/ou souffrant de la maladie d’Alzheimer. D’abord proposée sur Androïd, l’application WatchHelp sera bientôt en test sur iOS.

twitter-estelle-ast

Objets connectés et handicap sensoriel

Les plus curieux d’entre vous connaissent peut-être déjà le principe de l’écholocalisation des chauves-souris ? Elles émettent des ondes sonores et se servent de l’écho créé sur les objets pour se diriger. L’idée émise par certains scientifiques est que les non voyants utilisent naturellement cette technique.
En 2014, des chercheurs de l’Institut de Technologie et d’Études Supérieures de Monterrey au Mexique se sont basés sur ce constat pour développer un bracelet connecté : Sunu. Même si le projet n’a pas réussi sa levée de fonds sur le site IndieGogo, il a inspiré d’autres inventeurs. BuzzClip développe actuellement un bracelet connecté qui prévient des obstacles alentour grâce aux ultra-sons. Affaires à suivre à donc !


Objets connectés et handicap moteur

Déplacer sa chaise roulante par la pensée n’est plus de la science-fiction depuis 2014. Grâce à ce que l’on appelle le « eye-tracking ». Cette avancée technologique permet de manipuler des objets grâce à de simples mouvements de l’œil.

Cependant, un rapide coup d’œil sur les prix du marché interpelle. Ces objets si pratique, sont-ils réellement accessibles à toutes les bourses ?